Comment choisir une selle ?
7 mins read

Comment choisir une selle ?

Ostania aktualizacja 26 janvier 2023

Comment choisir une selle ? Une nouvelle selle est probablement l’équipement d’équitation le plus cher. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’une selle dans un magasin équestre et vous devez vous préparer en conséquence afin de ne pas gaspiller votre budget et de faire de l’équitation un plaisir.

Quelle selle choisir – partie I

Selles anglaises

Ce sont les selles les plus couramment utilisées dans les disciplines équestres anglaises à travers le monde. Il existe de nombreuses disciplines équestres différentes, notamment le saut d’obstacles, l’équitation d’endurance et le dressage. Tous nécessitent une selle adaptée à une discipline spécifique. Par exemple, les selles de dressage permettent au cavalier d’entrer en contact plus étroit avec le cheval. Le cycliste peut mieux communiquer les signaux. Cependant, toutes les selles pour les disciplines anglaises ont une chose en commun. Ils sont conçus pour donner au cheval plus de liberté de mouvement.

Quelle selle choisir – partie II

Tout d’abord, le but

Tout d’abord, voyons comment nous allons monter à cheval. Les selles sont conçues pour de nombreuses disciplines différentes. Une selle de dressage n’a pas la même apparence qu’une selle de saut d’obstacles. Ces selles diffèrent également de celles destinées à l’équitation amateur. Le propriétaire d’un jeune cheval ne doit pas nécessairement être un débutant. Emprunter un cheval est assez courant, ainsi un cavalier peut être expérimenté et participer à des compétitions, même à un niveau amateur, et avoir une nouvelle monture. Bien sûr, il est préférable d’avoir une selle spécialement conçue pour une discipline particulière. Nous pourrons tout faire correctement. Par conséquent, assurons-nous de dépenser de l’argent pour un type de selle spécifique et correct. D’autre part, si nous voulons simplement monter à cheval, nous pouvons acheter une selle à usage général.

Quelle selle choisir – partie III/1

Selle adaptée au cavalier

La selle doit être adaptée au cavalier. On doit s’y asseoir confortablement, sans bouger. Il doit également être suffisamment grand pour s’adapter à nos fesses. Nous devrions nous asseoir au milieu ou dans la partie la plus basse de la selle. La longueur doit être telle que les jambes soient correctement ajustées au rabat de la selle. Les pieds doivent être à l’aise dans les étriers et ne pas glisser.

Quelle selle choisir – partie III/2

Une selle adaptée au cheval

Une bonne selle est bien équilibrée et a une surface plane en dessous lorsqu’elle touche le dos du cheval. L’avant de la selle (la partie arquée qui se trouve au-dessus du garrot) doit être suffisamment rugueux pour ne pas pincer le garrot, mais suffisamment large pour reposer bas sur le garrot. Il faut passer deux doigts entre la sangle et le dos du cheval quand on met la selle. Il doit être propre, mais ce n’est pas seulement une question d’apparence, c’est aussi une question de sécurité et de confort. Le cuir souple est moins susceptible de se fissurer et de se casser. De plus, il frotte moins, pince et irrite autant le cheval que le cavalier.

Étrier en cuir

Ce sera une bonne idée d’acheter des étriers en cuir de haute qualité. Ce n’est pas seulement une question de sécurité (ceux de mauvaise qualité s’étirent, se cassent et se perforent). Notre confort est également important. Nos jambes seront en contact étroit avec cette partie de la selle, donc si l’étrier est souple et flexible, il ne pincera pas ou ne sautera pas en arrière. Il faut se souvenir de son bon huilage.

Étriers

Nous pouvons les diviser en ordinaires et en sécurité. Ces derniers permettent au cavalier de sortir rapidement de l’étrier en cas d’accident. Par conséquent, il ne sera pas traîné sur le sol s’il tombe. Les étriers courbés ou élastiques sont susceptibles d’être plus durables qu’une selle. Les étriers flexibles, en revanche, nécessiteront des réparations régulières. De plus, il est plus difficile de s’en débarrasser. L’endroit où les étriers sont attachés à la selle est également très important. C’est avant tout une question de sécurité. Beaucoup de gens préfèrent les étriers simples en raison de leur look classique. Cependant, rappelons-nous que la sécurité passe avant tout par l’apparence (sauf si nous voulons participer à des concours ou à des spectacles de dressage). Ce sera une bonne idée d’acheter des étriers Stirrup. Ils sont largement utilisés. Ils sont en caoutchouc, et le trou est au centre des étriers. Ils offrent une meilleure adhérence et stabilité aux pieds du cycliste.

Circonférence

Ce petit morceau de tissu ou de cuir tient la selle sur le dos du cheval. Il doit être suffisamment serré pour tenir la selle pendant la conduite. Cependant, il ne doit pas être porté trop serré pour ne pas causer de gêne ou de douleur au cheval. Si vous le mettez trop lâchement, il risque de glisser. Certaines sangles ont des extrémités élastiques, permettant au cheval plus de liberté, mais comme les cavaliers ont tendance à serrer les sangles élastiques pour plus de stabilité. De cette manière, ils limitent la liberté du cheval et aggravent même sa situation. Après serrage, il faut mettre trois doigts entre la sangle et le cheval.

Numnah

Il s’agit d’un tapis de selle qui a plusieurs fonctions. Absorbe la transpiration, offre un confort et une commodité supplémentaires au cheval. Il est généralement fait de peau de mouton véritable ou synthétique ou de coton. Il est en forme de selle, mais légèrement plus grand ou rectangulaire. Sauve le dos du cheval en sautant. De plus, le cheval ne perd pas sa concentration. Il ne peut pas exercer de pression sur le garrot.

Tous ces facteurs doivent être pris en compte lors du choix d’une selle. Ensuite, l’équitation sera vraiment agréable.

Anglais Allemand Polonais Espagnol Suédois